BREBIS DU SEIGNEUR

Jésus ne nous méprise pas. Il ne répugnait pas à accueillir en sa présence les gens de mauvaise vie. Il déclare qu’il est venu expressément pour les pécheurs. Reconnaissez que vous êtes de ce nombre !

Comme ils l’ont fait ce jour-là, approchez-vous de Lui ! Prêtez attention à sa voix, sa Parole, Parole d’Amour, Parole qui fait du bien ! Ne vous laissez pas arrêter par ceux qui murmurent, qui ne sont pas d ‘accord ; vous en trouverez toujours sur votre route !

Ce que nous pouvons retenir également, c’est que Jésus veut s’occuper personnellement de chacun d’entre nous.

Ce Bon Berger aurait pu envoyer quelqu’un mais il est venu lui-même pour chercher les brebis égarées que nous sommes.  Il aurait pu se dire qu’après tout, une sur cent ce n’est pas bien grave, mais pour cette brebis-là, pour vous en particulier, il a manifesté son amour en mourant sur la Croix ! Et Il vous poursuit de Son Amour jusqu’à ce qu’Il vous trouve, ou plutôt que vous vous laissiez trouver par Lui.

Comment va-t-Il vous trouver ? Dans la maladie ? Il est toujours celui qui guérit ! Confrontés à toutes sortes de problèmes ? En Lui réside la solution. Dans la détresse ? Il est le Prince de la paix…Et surtout dans la perdition à cause du péché : Il est le Sauveur, votre Sauveur !

Retenons cette dernière image, tellement réconfortante et encourageante : bon_pasteurIl prend sa brebis sur Ses Epaules. Comme elle s’y trouve bien ! Tout au long du chemin Il veut vous accompagner, vous porter. Il ne la ramène pas à la bergerie, mais à la maison, parce qu’elle a besoin de soin particuliers ; Il vous veut avec Lui, chez Lui, dans Sa Maison, membre de Sa Famille.

Oh ! Brebis du Seigneur, entendez sa voix et venez à Lui ! AUJOURD’HUI !

Gérald Charrondière

Publicités

Une Réponse

  1. Il y a encore trop de gens qui passent à côté de la délivrance, parc qu’il croient qu’ils ne sont pas « dignes » d’être sauvé!…Ils se jugent à travers les valeurs du monde qui leur dit qu’ils sont coupables, méprisables, irrécupérables…Pourtant, Jésus les attend, Il les appelle, sans jamais se décourager…Et si, dans leur détresse, quand ils n’ont plus de forces, plus d’espoir, s’ils ont l’ultime réflexe de s’accrocher à la main que Jésus leur tend, leur vie est bouleversée, transformée par l’amour du Seigneur….

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :