TEMOIGNAGE d’un soldat de l’armée américaine + QU’EST-CE QUE LA VRAIE REPENTANCE ?

En 1943, un soldat de l’armée américaine avait été parachuté dans le Nord de la Chine où les Japonais le firent prisonnier. Pendant des mois, ceux-ci l’affamèrent lentement, ainsi que ses camarades. Il subit toutes sortes de mauvais traitements, si bien qu’il conçut une haine farouche à l’égard de ses ennemis. Mais un jour, il commença à lire la Bible et le message d’amour du livre de Dieu le bouleversa.

Il accepta la grâce divine, et, dès ce moment-là, il fut capable non seulement de pardonner à ceux qui le tourmentaient mais même de les aimer.

A l’Armistice, il rentra aux Etats-Unis et, après sa convalescence, il se prépara à retourner au Japon comme missionnaire.

Voilà comment le Christ ôta la haine de ce soldat et le rendit capable d’aimer ses ennemis. Au lieu de bombes, il leur apporte maintenant des Bibles  !  Tel est le résultat du travail de l’Esprit de Jésus dans le cœur d’un homme.

Si nous aussi, nous lisons la Bible et obéissons à SA PAROLE et PRIONS, Dieu transformera nos cœurs et notre vie !….

__________________________

QU’EST-CE QUE LA VRAIE REPENTANCE ?

Produisez donc du fruit digne de la repentance» Matthieu 3 : 7-8

La repentance n’est pas une question d’appartenir à une église.

La repentance est un abandon total de toute voie de péché, de toute pratique de péché pour ranger son cœur résolument à la justice de Dieu manifestée en Jésus-Christ.

La vraie repentance change la vie d’un homme.

Il n’est pas possible d’accéder à la vie que Dieu donne sans une véritable repentance: La repentance et le pardon des péchés sont liés.

« Dieu l’a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés.» Actes 5:31

La repentance et la vie de Jésus sont liées : « Après avoir entendu cela, ils se calmèrent, et ils glorifièrent Dieu, en disant : Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie. » Actes 11:18

On peut avoir une église pleine, mais avec très peu de personnes qui se soient véritablement repenties.

La repentance est l’élément qu’on ne peut pas sauter, ni exclure lorsqu’on parle de la vie que Jésus-Christ donne. La où il y a la repentance, là aussi il y a la vie; là où la repentance cesse, là aussi la mort s’établit.

Pour savoir si une personne est encore en bonne relation avec Dieu, il faut voir si elle a encore un cœur sensible; or un élément de sensibilité du cœur c’est la repentance.

Un jour Jésus S’adressait à ceux qui l’écoutaient au sujet du royaume des cieux et Il leur dit : «Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. » Matthieu 13 :15

Jésus leur parlait de l’endurcissement du cœur et de l’aveuglement.

Un cœur endurci est sourd et aveugle; un tel cœur est insensible et ne reçoit pas la correction. Si tu ne regrettes pas ton péché, tu ne peux pas t’en repentir.

Si tu n’es pas résolu à mettre fin à ton péché, tu n’as pas un cœur repentant.

La repentance exige un abandon total de toutes les pratiques pour lesquelles je me suis repenti. La véritable repentance poussera le cœur de cette personne à haïr ce péché; nous savons que personne ne peut se séparer de ce qu’il aime et chérit.

Seule la haine du péché dans le cœur, poussera à une séparation de tous les péchés. Nous sommes en train de faire un grand mal à l’avancement de la cause de Christ à cause du fait que nous n’attaquons pas les péchés dans gens pour les amener à se repentir.

Jean ne prêcha pas en son temps pour divertir le peuple, il s’attaquait au péché de la société, il s’attaquait à la déchéance morale de la nation; Jean était vraiment «un homme envoyé de Dieu». Qu’est-ce qui se passe avec les chrétiens aujourd’hui?

Comment un chrétien peut-il parcourir des journées entières sans avoir à se repentir à Dieu d’un moindre péché ou œuvre de la chair qu’il aurait commise?

Comment expliquer que les larmes de repentance ont disparu de l’Eglise?

Comment expliquer le fait que les prêches n’appellent plus les gens à un examen de conscience et à un examen personnel face à la Parole de Dieu?

Qu’est-ce qui s’est passé avec l’Eglise?

Il y a eu des infiltrations pour tuer le véritable Evangile et préparer les cœurs des saints à l’endurcissement. Ne pas se repentir c’est une expression de la justice propre et de l’orgueil personnel.

Humilions-nous frères et crions à Dieu pour qu’Il restaure l’Eglise dans l’art de la repentance.

Le manque de promptitude de cœur à la repentance est une indication du fait que le cœur est loin de Dieu. Lorsque Esaïe grandit dans sa relation avec Dieu et dans la proximité à Dieu, il vit Dieu sous un autre angle et vit sa propre personne sous un angle, plus corrompu: « Alors je dis : Malheur à moi! Je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. » Esaïe 6 : 5

La véritable piété nous transporte dans une vision toujours nouvelle de la sainteté de Dieu et une vision de notre souillure qui nous conduit à nous humilier devant Dieu. Combien de serviteurs de Dieu confessent-ils leur péchés et s’en repentent tant devant Dieu qu’aux membres de leurs communautés?

Esaïe pouvait le faire, malgré le fait qu’il était déjà un «grand prophète». La repentance doit revenir dans l’Eglise, si nous voulons voir Dieu faire des exploits parmi Son peuple. Humilions-nous devant le trône de la grâce et commençons à implorer Sa miséricorde sur nous et sur Son peuple afin que la vraie repentance soit restaurée en nous et dans l’Eglise. La vraie repentance est un «Il faut».

Aujourd’hui, nous entendons très souvent un pasteur dire qu’il y a un puissant mouvement de réveil causé par le Saint-Esprit dans son église; j’aimerais savoir s’il peut avoir le réveil quelque part sans qu’il n’y ait un déversement de l’esprit de conviction de péché suivi de repentance?

Les réveils de nos jours ne sont-ils pas différents de ceux des pères du réveil comme Charles Finney, Jonathan Edwards ou encore de ceux de la Bible (comme au temps de Néhémie, d’Esdras, etc.)?

C’est bien curieux! Que Dieu nous visite!

Pasteur Léopold Nembouet

Pour mettre un commentaire ci-dessous: pas besoin de mettre votre email ou votre nom.

Publicités

Une Réponse

  1. enne-Laurence LE CORNEC | Réponse

    Amen ! La repentance est la base de toute vie chrétienne et pourtant elle disparaît progressivement ainsi que la notion de pêché, de ce que nous pouvons entendre dans nos Assemblées. Pourquoi cela ? Est-ce pour ne pas choquer les fidèles ? De plus il est dit qu’il ne faut surtout pas se culpabiliser. Donc, si nous comprenons bien nous ne sommes pas coupables. Mais alors pourquoi aurions-nous besoin d’un Sauveur ? Et finalement, nous sommes bien tels que nous sommes et nous pouvons continuer à nous comporter comme des hypocrites qui ne sont pas sauvés mais veulent le faire croire à leur prochain. Cela n’a pas de sens.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :