Auparavant, le nom de Jésus-Christ ne m’inspirait pas grand chose

Témoignage de Damien WERKLE

Auparavant, le nom de Jésus-Christ ne m’inspirait pas grand chose, Il était pour moi l’acteur d’une religion quelconque à laquelle je ne prêtais pas spécialement d’intérêt. J’ai eu comme la plupart d’entre vous eu droit au traditionnel « baptême » ainsi qu’à la « communion » sans y attacher plus d’importance que ça; c’était pour faire comme tout le monde.

J’ai donc grandi sans trop me soucier des convenances religieuses et autres obligations du même type, m’affranchissant même de la traditionnelle « confirmation ». Cependant, malgré tout, j’ai toujours cru qu’un Dieu existait et j’ai toujours eu du respect pour Lui sans pour autant chercher à Le connaître. Je garde le souvenir que le verset suivant m’a interpellé lorsque j’étais petit: « Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. »(Matthieu 7:13-14). Celui-ci a trouvé écho dans mon cœur même si je n’en comprenais pas forcément le sens.

Puis je suis devenu adolescent, et là j’ai pris conscience de la mort, mais aussi de toute la misère du monde, de la souffrance, et j’ai commencé à me demander pourquoi est ce que nous sommes là, pourquoi tant de souffrances et d’injustice…
A partir de 17-18 ans j’ai donc commencé à être tourmenté par toutes ces choses sans trouver la paix et encore moins la joie. Je me sentais mal dans mon corps et encore plus dans ma tête et surtout très seul même étant entouré.

Dans ce même temps, bien souvent j’entretenais avec ma mère des discussions concernant ces choses et d’autres comme par exemple ce qu’il adviendra de nous après notre mort, l’éventualité d’un Dieu etc.. Ces discussions n’étaient bien sûr faite que de suppositions mais traduisaient une recherche.

Puis un jour, ma maman est tombée malade et c’est lors de cette dure épreuve qu’elle est touchée par l’Evangile de Jésus-Christ, s’en suit sa conversion. Dès alors sa vie change totalement voyant dans sa maladie le moyen que Dieu a choisi pour se révéler à elle. C’est alors qu’elle a commencé à partager sa foi et sa nouvelle vision de la vie avec la famille.

Personnellement, tout ce qu’elle me disait trouvait écho dans mon cœur; au fond de moi je croyais qu’elle annonçait la vérité et je voyais cette paix nouvelle qu’elle avait en elle même et qui résidait dès à présent dans sa maison, cependant je n’étais pas prêt à abandonner ma vie d’alors. En effet, accepter Jésus-Christ signifiait également renoncer à l’immoralité, au piratage et autres. C’est pourquoi, pendant près de 2 ans j’ai refusé d’entendre cette parole en remettant toujours au lendemain.

Puis un jour, en juillet 2007, en prenant le train pour me rendre en vacances  j’avais une appréhension en moi, me disant que les vacances scolaires allaient être longues si pendant 2 mois il allait falloir que je sois confronté à cette nouvelle personne qu’était devenue ma maman. J’ai donc pris le train et là comme par « hasard » une vieille dame est venue s’assoir à mes côtés et a commencé elle aussi à me parler de l’Evangile et de Jésus-Christ… En moi même je me suis dit « purée c’est pas vrai je suis même pas arrivé que déjà ça commence… »
Je n’ai rien dit en arrivant, ne voulant pas entendre de phrase telle que « C’est Dieu qui t’appelle » ou autre… le dimanche qui a suivi a été la première fois où je me suis rendu à l’Eglise et ai assisté à un culte; c’est là que tout a démarré, c’est à partir de ce moment en voyant et en entendant ce qui était dit et ce qui se faisait durant cette réunion que je me suis dit qu’effectivement tout est vrai et qu’il fallait que moi aussi je cherche à comprendre. En effet, ça n’avait absolument rien à voir avec ce à quoi j’étais habitué, une réunion morne et sans vie..là au contraire le culte était vivant rempli de joie! L’Esprit du Seigneur étant là au milieu de nous.
J’ai donc commencé à prier et lire la Bible en cachette puis les deux mois d’été étant passé j’ai rejoint l’assemblée de Nancy… Durant ce temps j’ai pu être enseigné et comprendre que pour Dieu l’humanité entière est coupable et corrompue, personne n’est juste et droit devant Lui et  par conséquent tous sont perdus et privés de la présence de Dieu dans leur vie. Cependant j’ai aussi pu apprendre que Dieu a envoyé son Fils Jésus pour apporter le salut à tous les hommes qui croiraient en Lui. Ainsi, Jésus-Christ a accepté de se donner Lui-même en sacrifice supportant la colère de Dieu à notre place et payant le prix de nos fautes pour que nous puissions être réconciliés avec Dieu.
Ainsi, ayant compris ces choses et accepté le sacrifice de Jésus-Christ, j’ai fait le choix de Lui donner ma vie et de le servir, ce qui s’est traduit par mon engagement, le baptême d’eau, qui eut lieu le 13 janvier 2008!

Jésus-Christ m’a aimé le premier et je lui rend grâce, Il a calmé mes craintes quant à mon avenir. Il m’a donné d’espérer en Lui et en ses promesses. Je sais que peu importe ce qui pourra se passer, personne ne pourra me séparer de son Amour comme me le dit sa Parole : « Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » (Romains 8:38-39).

Aujourd’hui, je rend grâce à Dieu d’avoir fait de moi son enfant. Il m’a donné la paix, le bonheur et la joie. Il a accompli ce miracle dans ma vie, Il a mis cette conviction dans mon cœur qu’Il est vivant, qu’Il existe et que je peux compter sur Lui 24h/24 et 7j/7…Cela constitue je pense le plus grand des miracles. Gloire à Lui! 🙂
J’étais perdu, loin de Lui, mais Il m’a appelé à Lui. Je ne méritais absolument rien ni son pardon et encore moins son Amour mais pourtant Il m’a aimé.

Je lui rend également grâce de rester fidèle alors même que bien souvent je commet des manquements, des erreurs et autres maladresses qui ne sont pas à Son honneur.

« Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion » (Luc 15:20).

Je peux affirmer et je crois que le Seigneur Jésus est Vivant, qu’Il est vraiment venu sur terre porter le poids de nos péchés et mourir sur la croix afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’Il ait la vie éternelle (Jean 3:16).

Le Seigneur Jésus a rempli ma vie et lui a donné un sens. Aujourd’hui, la seule chose que je désire vraiment c’est de Le servir et de Le laisser agir dans ma vie. Je ne vis plus pour moi même mais pour Lui, du moins c’est ce vers quoi je veux tendre et je sais que le Seigneur par Sa grâce me donnera de devenir cet homme consacré. Je peux chaque jour goûter à son Amour, je peux me confier en Lui et avoir cette assurance qu’Il m’écoute et qu’Il n’est pas indifférent à ce que je peux vivre ou ressentir. Je peux également voir l’œuvre que le Seigneur accomplit petit à petit au sein de ma famille.

Cependant, je mentirai en disant qu’accepter Jésus est synonyme d’avoir une vie toute rose. Accepter Jésus-Christ dans sa vie ne signifie pas qu’il n’y aura plus jamais de problème dans sa vie et que tout va toujours se dérouler comme on le désire. Les combats sont présents, différents d’une personne à l’autre mais bel et bien là. Cependant, le Seigneur est toujours là pour nous relever et nous encourager à travers ces épreuves. Il est Celui qui me tient la main et qui ne la lâchera jamais.
Malgré cela, je pense que les difficultés qu’on peut vivre ici ne sont pas comparable à l’amour inconditionnel que Dieu nous manifeste en Jésus-Christ (Romains 8:18) c’est pourquoi pour rien au monde je ne voudrai revenir à ma vie d’avant sans Dieu.

Gloire à Dieu!

Advertisements

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :