Surmonter l’opposition

Dieu place continuellement devant nous des opportunités pour nous élever. Cela peut concerner notre carrière, nos études, notre couple, notre santé, et toute autre chose encore. Mais dès l’instant où nous nous lèverons, l’ennemi s’opposera à nous.

Avec les opportunités vient l’opposition. Ne pensez pas qu’une opportunité se réalisera sans encombre uniquement parce qu’elle vient de Dieu. Vous ne déciderez jamais de conquérir un territoire sans que l’ennemi ne cherche à vous en empêcher.

«Car une occasion favorable m’y est offerte de me livrer à une activité fructueuse, bien que les adversaires soient nombreux» (1 Corinthiens 16.9)

A chaque fois que vous ferez un pas en avant, l’ennemi vous bombardera de pensées négatives ou vous mettra des bâtons dans les roues. Il cherchera à vous décourager et vous rendre négatif de sorte que vous abandonniez la partie.

Il vous faudra alors vous armer de force et de courage et combattre le bon combat de la foi.

En fait, c’est ainsi que procède la vie chrétienne : nous nous levons, puis l’ennemi nous résiste. Après un temps de résistance, nous faisons un pas en avant. Puis nous cherchons à faire un pas de plus, et il s’oppose à nous à nouveau, etc.

Parfois, l’opposition sera si forte qu’il vous sera difficile de faire une réelle percée dans l’immédiat. Il ne s’agira alors pas de gagner du terrain, mais au moins de ne pas en perdre et de conserver vos acquis. Vous devrez rester fort en ne renonçant pas aux aspirations de votre cœur, en restant intègre et fidèle, en traitant les gens avec honneur, en gardant la foi.

Si vous ne pouvez pas avancer, ne reculez au moins pas. Vous montrez ainsi à l’ennemi que vous êtes plus déterminé que lui et le Seigneur vous permettra de faire une réelle avancée.

«C’est pourquoi, saisissez maintenant toutes les armes de Dieu ! Ainsi, quand viendra le jour mauvais, vous pourrez résister à l’adversaire et, après avoir combattu jusqu’à la fin, vous tiendrez encore fermement votre position» (Ephésiens 6.13)

Le fait que vous rencontriez de l’opposition ne signifie pas que quelque chose aille de travers chez vous. Parfois, les gens pensent : «Je lis ma Bible, je prie, je respecte les gens, je fais ce qui est juste, mais tout va mal. Qu’ai-je fais de mal ?»

Cela peut évidemment être le cas parfois, mais bien souvent, cela provient précisément du fait que nous sommes dans la volonté de Dieu. Nous nous levons dans la foi et cela déplaît à l’ennemi. Il sait que si vous vous levez, quelque chose de grand risque de se passer, et cela n’est pas de son goût.

Satan n’a rien contre vous, mais comme il ne peut s’en prendre directement à Dieu, il cherche à s’en prendre à Ses créatures, créées à Son image, car lorsque vous échouez, c’est comme si Dieu Lui-même échouait.

David devait être le successeur du roi Saül. Seulement, personne ne croyait en son appel. Lorsque le prophète Samuel est venu le chercher, son père n’y crut pas. Son frère Éliab se moqua de lui et le critiqua lorsqu’il voulu vaincre Goliath. Saül, profondément jaloux, chercha à le tuer de nombreuses fois.

Ces oppositions sont comparables à celles que vous rencontrerez de la part de votre entourage. L’ennemi, par leur moyen, vous bombardera de pensées négatives en vous disant que vous n’êtes pas la personne qualifiée, que vous êtes une mauvaise personne, ou que vos projets sont voués à l’échec.

David aurait pu se dire « Je ne comprends pas. Je fais de bonnes choses, et voilà ce qui m’arrive». Devant tant de critiques et d’oppositions, il aurait pu douter de son appel et renoncer, mais au lieu de cela, il a poursuivi sa route jusqu’à ce que son règne sur Israël se réalise.

Certains d’entre vous faites ce qui est juste mais le mal continue de vous arriver. Vous semez le bien mais vous récoltez le mal. Vous êtes alors tentés d’abandonner. Mais plus que jamais, il est temps de persévérer et de ne pas baisser les bras. Paul dit ceci :

«Ne nous lassons pas de faire le bien ; car si nous ne nous décourageons pas, nous aurons notre récolte au moment voulu» (Galates 6.9)

Vous n’êtes peut-être pas appelé à être roi comme David, mais Il veut que vous viviez dans la victoire et dans l’abondance. Quelle que soit la chose à laquelle vous aspirez, Dieu est au-dessus des situations et rien ne peut Lui résister. Pas à pas, et si vous restez fermes et stables, les aspirations de votre cœur se réaliseront.

Olivier Moulin, Pasteur.

Advertisements

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :