De quelle folie l’homme qui se croit maître de son destin n’est-il pas atteint?

Jérémie 10.23-24 Éternel! je connais que la voie de l’homme ne dépend pas de lui, et qu’il n’est pas au pouvoir de l’homme qui marche, de bien diriger ses pas. O Éternel! châtie-moi, toutefois avec mesure; non pas en ta colère, de peur que tu ne me réduises à néant.

Bapteme_pur_les_mortDe quelle folie l’homme qui se croit maître de son destin n’est-il pas atteint? Comment pourrait-il, en effet, marcher sur un sentier uni si personne ne l’y conduit? Le coeur de l’homme est tortueux par dessus tout nous enseignent les Ecritures. De même est-il écrit qu’il ne sait discerner convenablement sa droite de sa gauche tant il est aveugle. Si donc, l’homme est atteint d’une telle cécité, comment pourrait-il raisonnablement croire qu’il s’en trouvera bien en suivant sa propre voie?

L’aveugle ainsi que celui qui le suit tomberont tous deux dans la fosse a déclaré notre Seigneur Jésus-Christ. Par contre, quiconque marche à Sa suite aura la lumière de la vie.

Pourquoi donc resterions-nous dans les ténèbres? Bien sûr, le chemin qui mène à la vie est resserré et parfois douloureux mais n’est-ce pas le bon Berger qui veille sur nous?

Bien sûr, nous y serons châtiés et repris mais n’est-ce pas par amour que la punition ne nous est pas épargnée afin que nous nous détournions de notre folie?

C’est pourquoi, ne laissons pas l’orgueil d’une prétendue indépendance nous séduire pour nous éloigner de notre Dieu. Bien au contraire, avec reconnaissance et gratitude, marchons humblement à la suite de notre Dieu qui seul nous mène vers la pâture et les eaux paisibles!

Source: Un Message d’Amour

Publicités

2 Réponses

  1. L’homme sans la Parole de Dieu marche tout croche et il s’en va vers la perdition car il écoute la chair. Depuis que je connais mon Sauveur et que je vais à tous les jours me nourrir dans sa Parole qui nous a été laissé, je sais que je suis sur la bonne route et je me place à l’abri des ses ailles, je me sens bien et heureuse d’être dans ses bras d’amour. Merci à Jésus de m’avoir aimé et d’être venu me chercher pour me montrer la vraie route à suivre et gloire à ce Nom qui est au dessus de tout nom

  2. Depuis des temps anciens l’homme est récalcitrant. Il ne veut écouter Dieu. Sa propre liberté la mène implacablement vers des problèmes sur tous les domaines. Jusqu’à maintenant, cela ne lui a pas servi de leçon. Il suffit de voir l’état actuel de la société. Dieu est rejeté. La perversité atteint son paroxysme. Plus de valeur morale.A celui qui a la foi en Christ, sois fidèle jusqu’à la fin.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :