« La compassion c’est deux coeurs portant un même fardeau »

0biComprendre la douleur

Dans le livre de Job. Chapitre 16. verset de 1 à 5.. De la façon dont les amis de Job ont tenté de le consoler,on peut apprendre un principe fondamental sur la consolation à apporter à ceux qui souffrent..

La capacité de consoler ne tient pas tant à l’habilité verbale qu’à la compassion..»»C’est le genre de compréhension à laquelle Job aspirait quand ses amis ont commencé à lui faire des reproches.

Paul Brand exprime merveilleusement bien cette vérité dans son livre. TES OEUVRES SONT ADMIRABLES.

Où il écrit ««mais quand je demande aux malades et à leurs familles.

Qui vous a aidé dans votre épreuve ?.  je reçois une réponse curieuse, imprécise. .La personne dépeinte est rarement un beau parleur ou une personnalité séduisante et communicative.

C’est quelqu’un de calme, de compréhensif qui écoute plus qu’il ne parle qui ne juge pas ,peu enclin à donner des conseils.  » Le sentiment d’une présence  »

Quelqu’un qui était là quand j’avais besoin de lui  » Une main à tenir , une étreinte compatissante un même serment de gorge »» Parfois en nous efforçant de dire la bonne chose,nous oublions que le langage des sentiments parle beaucoup plus fort que nos paroles.

Il arrive que ce que nous pouvons faire de mieux c’est pleurer avec ceux qui pleurent Rom 12.15…

Pour aider ceux qui sont dans la détresse, il faut commencer par partager leur douleur. 2 Co 1,3 et 4..

La compassion c’est deux coeurs portant un même fardeau.

A.I.

Prions.. Seigneur notre Dieu nous nous courbons devant ta grandeur et nous te prions dans le nom de Jésus de nous apprendre à aimer comme toi donne-nous un coeur de compassion pour tous ceux qui souffrent autour de nous donne à chacun de nous des bras qui acceuille la souffrance de l’autre sans jugement avec un coeur rempli de ton Esprit. Tu nous dit aime ton prochain comme toi-même place cette amour dans nos coeurs en cette nouvelle année 2014 que nous soyons des ouvriers de paix et d’amour afin d’être le reflet de ta personne Seigneur.. Que toute la gloire te revienne Seigneur Dieu ..Amen
Pour mettre un commentaire ci-dessous: pas besoin de mettre votre email ou votre nom.

Publicités

10 Réponses

  1. Merci pour ce message de la compassion, il faut vraiment se lacer les pieds dans les souliers de l’autres pour comprendre ce qu’elle traverse et ceci c’est l’amour que Jésus avait pour nous tous; qu’Il a encore pour nous tous le vrai amour. Seigneur donne à chacun de nous un cœur comme le tien qui sait vraiment aimer, un amour tellement fort qui apporte la paix, la joie autour de ceux que tu places sur notre chemin afin de leur donner le gout de regarder à Toi pour que les moments durs soient amoindris. Je te demande que l’on puisse tous Te refléter ici bas et ceci est dans le nom précieux de Jésus, que toute la gloire te revienne sans cesse et merci Seigneur

  2. Merci Seigneur pour ce message qui m’est familier et doux à mon coeur . car c’est toi qui produit en nous ce fruit de l’amour donne -nous toujours d’avoir un coeur compatissant envers ceux qui souffrent que nous puissions apporter la consolation en ton nom.fais de nous tes enfants d’être un parfum agréable à tes yeux et de bonne odeur tout pour la gloire de ton nom .amen

  3. Seigneur donne moi un coeur qui ressemble a ton coeur s il te plait ,pour aimer et avoir de la compassion pour celui qui souffre .Que toute la Gloire soit pour toi mon Dieu .Amen

  4. Seigneur je fais mienne cette prière ..oui portons les fardeaux les uns les autres, aimons nous les uns les autres comme Toi Seigneur Tu nous as aimés, que ce ne soit pas en paroles seulement mais en actions et en vérité afin que nous soyons de véritables témoins de Christ pour notre prochain …Que ton Esprit Saint nous remplisse et vienne à notre secours car de nous même nous ne pouvons rien faire ..

  5. Compatir : souffrir avec. Partager la douleur, les larmes, les soupirs, les offenses.
    Comprendre : prendre avec soi ce qui pèse sur l’autre, alléger sa peine, la partager comme si l’autre était moi.
    Compatir comme Jésus l’a fait pour nous alors que nous étions blessé(e)s, perdu(e)s et ennemi(e)s…
    Que notre Père céleste soit remercié pour ce don qu’Il nous fait de rendre plus léger le fardeau de nos frères et sœurs, et de recevoir d’eux dans cette « vallée de larmes », le pardon, la parole douce, le sourire, le silence qui apaisent.

    Merci, Ô Éternel, Père de gloire, pour ce cadeau qui nous (re)lie les uns, les autres par des cordages indestructibles, nous qui sommes Ton peuple, la prunelle de Tes yeux !
    Merci de nous garder de l’indifférence qui tue !
    Que la flamme de Ton amour infini, éternel, insondable, brûle en nous jusque dans l’ Éternité !

    […] Soyez doux les uns envers les autres, pleins de compassion, et vous pardonnant les uns aux autres, ainsi que Dieu vous a pardonné par Christ. (Martin 1744)
    […] Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres comme Dieu aussi, en Christ, vous a pardonné.(Darby)
    Belle semaine en Christ ressuscité et glorifié.

  6. Oui, que nous soyons des ouvriers de paix et d’amour et que le Saint-Esprit nous montre le véritable amour pour nos prochains.

  7. Merci pour cette méditation très importante pour chacun ! Au fil du temps, je me suis rendu compte qu’une personne qui a elle-même beaucoup souffert sais mieux qu’une autre avoir de la compassion, car elle a déjà vécu cette situation. Par ailleurs, il y a des gens à qui Dieu a donné le don de compassion pour les autres : qu’ils soient bénis ! Être silencieux à côté d’une personne qui souffre est déjà un énorme soutien affectif qui peut aider à se relever. Amitiés à tous.

  8. Devant la souffrance, il est préférable de garder le silence que d’être volubile. Nous avons le modèle du Père devant la souffrance atroce de son fils bien-aimé, il n’a rien dit. Il était en communion avec son fils dans sa détresse. Nous-de même soyons unis dans la douleur de notre frère et soeur dans la foi en Christ. Compatir d’un coeur sincère vaut mieux qu’une parole débordante.

    1. J’apprécie énormément votre commentaire ! En peu de mots vous avez très bien résumé l’idée principale de cette belle méditation. Soyez bénie chère sœur.

  9. Amen! J’ai compris le cœur qu’il faut avoir envers l’autre lorsqu’il souffre lorsque son épreuve dépasse le supportable pour qu’il court vers une guérison vers une solution grâce à DIEU afin qu’il soit sauvé aussi bien sur….Et depuis je demande à DIEU de me donner cette compassion nécessaire à la guérison de l’autre à cause de cette prière formulée avec sincérité….Seigneur que ton ESPRIT-SAINT nous-aide à refléter CHRIST dans AMOUR pour notre prochain.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :