L’unité dans l’amour et la vérité écrite dans la Bible uniquement..

Jean  17 : 1-26  —  Ephésiens 4 : 1-16

Bapteme_pur_les_mortLA PRIERE DE JESUS DANS JEAN 17

  1. Nous avons retenu ce que Jésus demande pour les apôtres et pour nous tous dans cette prière : garde-les ; préserve-les ; sanctifie-les : qu’ils voient ma gloire et qu’ils soient avec moi pour toujours.
  2. Ce qui nous touche dans cette prière, est le mot « Père » ; jamais personne avant Jésus n’avait osé appeler Dieu « Père ». Avec cette nouvelle relation, il se fait « Fils de Dieu », et donc égal à Dieu. Les juifs l’avaient compris car à cause de cela, ils veulent le lapider. Jésus nous enseigne ceci : nous sommes devenus les fils adoptifs de Dieu, de telle sorte que nous pouvons, nous aussi, l’appeler « Père ».
  3. Ce qui retient aussi notre attention, c’est que Jésus dit « L’heure est venue. » Dieu a tout chronométré  et il accomplit son plan à l’heure voulue. Nous savons que pour nous, il n’y a pas de hasard.
  4. Dans cette prière encore, « Qu’ils soient tous un. » : c’est la sixième requête que Jésus fait pour vous et pour moi.

Cette prière a été appelée “La prière de l’unité”. Mais on a fait dire à cette prière tout ce qu’elle ne dit pas. Le concept de l’unité est très à la mode actuellement. Malheur et honte à celui qui ne parle pas le langage œcuménique (unité). Beaucoup disent que nous avons le même Dieu, que ce soit Bouddha, Allah, Yahvé… Certains disent aussi que les protestants et les catholiques, c’est pareil. Pourtant, nous savons qu’il y a des différences. Il y a encore des irréductibles qui refusent la comédie : notre Église en fait partie. Toutefois, demeurons pacifiques et ne partons en guerre contre personne, car nous respectons chacun et restons tolérants. Cependant nous désirons affirmer clairement nos convictions en nous appuyant sur les Écritures.

Lors d’une émission télévisée de Pascal Vrébos, avec sur le plateau des représentants des différentes religions des pays du monde et le cardinal Danneels, le présentateur pose la question : « Les catholiques et les musulmans ont-ils le même Dieu ? » ; et le cardinal de répondre : « Mais oui, bien sûr. »

Le même Dieu que les musulmans !!! Si c’est le même Dieu, la Bible et le Coran doivent dire la même chose. Or, ce n’est pas le cas :

  • L’Islam dit que Jésus n’est pas le Fils de Dieu.
  • L’Islam dit que Dieu n’a pas de fils.
  • L’Islam maudit celui qui dit que Dieu a un fils.
  • L’Islam dit que Jésus n’est pas mort sur la croix : il a été enlevé avant le supplice.
  • L’Islam dit qu’il n’y a pas eu de résurrection de Jésus.
  • L’Islam appelle le musulman à tuer tous les “infidèles”.

On a tous compris que ce n’est pas le même Dieu qui parle. Le langage de la Bible n’est pas le même. Dans 1 Jean 4.2-3, il est bien dit que « Celui qui nie que Jésus est le Fils de Dieu en chair, est l’antéchrist. » Toutefois certains protestants sont prêts à dire que nous avons tous le même Dieu !

Lorsque quelqu’un déclare qu’entre catholiques et protestants il n’y a aucune différence, ce n’est pas honnête. Il faut savoir que :

  • Nous ne prions pas les morts : la Bible dit que c’est une abomination.
  • Nous ne croyons pas à l’infaillibilité du pape. Dieu seul est infaillible.
  • Nous ne croyons pas au purgatoire.
  • Nous ne croyons pas aux indulgences plénières pour nous rendre plus vite au ciel.
  • Nous ne croyons pas que Marie est médiatrice entre Dieu et les hommes.
  • Nous ne croyons pas à réciter le rosaire ?
  • Nous ne croyons pas à prier Marie ou des saints Catholiques ou des personnes que nous aimons pour avoir des faveurs de Dieu.
  • Nous ne croyons pas qu’un bébé ou un adulte devient enfant de Dieu en recevant quelques gouttes d’eau sur le front lors de son baptême.
  • Nous ne croyons pas aux Salut par le baptême et par les bonnes œuvres.
  • Nous croyons pas à vénéré et faire un cultes à des reliques.
  • Nous ne croyons pas à l’assomption de Marie.
  • Nous ne croyons pas en l’immaculée conception Marie.
  • Nous ne nous prosternons pas devant les statues.
  • Nous ne croyons pas à l’adoration eucharistique dans un ostensoir
  • Nous ne croyons pas à l’Eucharistie que c’est Jésus dans l’hostie.
  • Nous ne croyons pas en la transsubstantiation.
  • Nous ne croyons pas à l’adoration des saints ou de Marie.
  • Nous ne croyons pas aux apparitions de Marie et des Saints Catholiques.
  • Nous ne croyons pas à la virginité perpétuelle de Marie.
  • Nous ne croyons pas que  Pierre a été le premier pape.
  • Nous ne croyons pas que le pape est le vicaire du Christ.
  • Nous croyons que la Bible est complète sans devoir y ajouter aucun dogme.

Pour voir en profondeur c’est ici >> http://www.justforcatholics.org/francais.htm

Il est clair que nous ne croyons pas la même chose. Donc ne faisons pas semblant d’être d’accord ! Et n’oublions jamais que des milliers de chrétiens protestants ont été exécutés pour avoir eu le courage d’assumer ces différences. Les points de divergence sont si profonds, qu’il faut renoncer à réconcilier ces doctrines. L’Église luthérienne et l’Eglise catholique ont travaillé pendant trente ans afin de tenter de réconcilier les deux doctrines sur un seul point : la justification par la foi. Tout ce temps perdu pour aboutir à un échec. L’unité ne peut se faire au détriment de la vérité … ce serait une unité mensongère.

J’ai reçu un livre ayant pour titre “La gloire et l’unité”. La table des matières dit ceci : “Ne laissez pas la doctrine vous diviser.”, “Sachez s’il le faut sacrifier la sainte doctrine au profit de l’unité.”

“L’unité de gré ou de force.” Est-ce cela la pensée de Dieu ? Sacrifier tout ce qu’il nous a révélé dans les Écritures pour savoir dans quelle direction nous devons avancer ? Quand Jésus dit dans sa prière « Qu’ils soient tous un », ce n’est certainement pas ce qu’il voulait dire. Le nouveau credo est “La doctrine divise, mais l’expérience unit.” Aujourd’hui, dans certaines Églises, on se trouve prêt à sacrifier la vérité pour faire semblant de vivre l’unité.

Mais nous ne devons pas oublier non plus que l’Esprit Saint est aussi appelé « l’Esprit de vérité ». L’amour sans la vérité est un amour dangereux. Il faut professer la vérité dans l’amour. Et l’unité est le fruit de la vérité. Le couple amour et vérité sont mariés pour toujours dans la pensée de Dieu. Le fruit de l’unité pousse sur l’arbre de la vérité, il n’y a pas d’unité véritable sans la vérité et toute unité construite aux dépens de la vérité ne peut venir de Dieu. L’unité du peuple de Dieu ne peut donc se faire à n’importe quel prix, ni n’importe comment, ni sur n’importe quelle base, ni avec n’importe qui. En parlant de la sorte, on nous accuse de manquer d’amour.

La Bible compare l’Église à un corps humain, avec plusieurs membres, tous différents. L’unité vient de Dieu et Il forme le corps de l’Église avec des chrétiens. Cette unité est spirituelle. Elle n’est pas à faire, c’est l’œuvre du Christ. Ainsi, la prière de Jésus « Que tous soient un. », a été exaucée. Lui prie toujours selon la volonté de Dieu et selon l’Esprit. Tous les chrétiens dans le monde, avec toutes leurs différences, sont unis pour former un seul corps. Voilà tous ceux pour qui le Christ a fait la prière de l’unité. Elle concerne :

— « Ceux que le Père a donné au Fils afin qu’ils aient la vie éternelle. » (Jean 17.2) — « Ceux qui connaissent le seul vrai Dieu et Le Fils Jésus-Christ. » (verset 3) — « Ceux qui gardent la Parole de Dieu. » (verset 6) — « Ceux qui ont accueilli la Parole de Dieu. » (verset 7) — « Ceux qui ont cru que Jésus-Christ a été envoyé par Dieu. » (verset 8) — « Ceux en qui le Christ est glorifié. » (verset 10) — « Ceux qui ont cru en Christ par la parole des apôtres. » (verset 20).

Ce qui veut dire que cette prière permet aussi de dénoncer toute fausse unité.

Que devons-nous faire pour conserver cette unité ? Éphésiens 4.3 donne la réponse : « Efforcez-vous de conserver l’unité par le lien de la paix. » Cette unité s’entretient, c’est un cadeau que Dieu nous a fait.

Comment conserver l’unité ?

  • En nous rencontrant le plus souvent possible.
  • En travaillant ensemble à l’œuvre de Dieu.
  • En partageant un repas.
  • En nous abstenant de nous critiquer.
  • En priant les uns pour les autres.
  • En nous aidant les uns les autres.
  • En nous pardonnant réciproquement.
  • En demeurant fondé sur la Parole de Dieu (elle est le ciment de l’unité).

Qu’est-ce qui fait notre unité ?

  • La Parole de Dieu qui est infaillible.
  • Jésus-Christ, Fils de Dieu.
  • L’Évangile, la foi.
  • L’Espérance de la résurrection et de la vie éternelle.
  • L’attente du retour de Jésus-Christ.
  • Être les témoins de Jésus-Christ.

Soyons donc unis sous la bannière de Christ pour parler de notre Sauveur. Restons unis au culte, pendant les fêtes chrétiennes, juniors ou seniors, riches ou pauvres, blancs ou noirs, intellectuels ou manuels, musiciens. Tous ensemble, restons soudés les uns aux autres et à Jésus-Christ, le chef de l’Église en demeurant soumis aux Saintes Écritures. ●

Philippe Hubinon

Advertisements

5 Réponses

  1. Je suis dans la joie pour cette déclaration formelle qui démontre que l’amour de la vérité ne supporte pas de mélange, et que l’unité désirée par Jésus et le Père c’est notre communion par l’Esprit et la Parole, avec tous ceux qui croient ( Que jésus est mort pour les péchés, qu’il est réssuscité pour notre justification, qu’il est le seul médiateur entre Dieu et nous, ses rachetés). Les tièdes sont ceux qui pratiquent des choses mélangées (comme le robinet mitigeur qui donne de l’eau froide , chaude ou tiède ! ) Mais la sainte doctrine ne supporte aucun compromis…

  2. merci pour cette méditation oui au promis de l’unité des chrétien prie avec des catholiques on doit les aimé mais prier avec eux dans des réunion de prières on arrive a l,œcuménique et comme vous dite on doit se révérer toujours a la parole de Dieu rester souder en Jésus vous erre mes disciples si vous carder mes commandement les catholique ce fie a la traditions des hommes et non a la bible et je doit dire cela me choque lorsque j »entend dire un catholique convertie . la conversion charger de direction ver demi tour après avoir reconnu son pécher qui et la repentance je ais vous dire un petit témoignage j’ai perdu une petite fille je ne coyer en rien mon mari catholique la fait passer a l’église et la le curé a dit maintenant Cathy (le non de ma petite fille ) sera un ange que vous pourrais prier pourtant je ne coyer pas mais chaque soir je parler a ma fille lorsque je me suis convertit j’ai demander pardon a mon Dieu pour sa comment un prêté peut il inciter les gens a péché? que notre DIEU et père vous bénisse en abondance dans le non puissant de Jésus

  3. Notre Seigneur Jésus Christ nous a déjà averti que de faux enseignements s’incrusteraient dans notre assemblée. Il n’y a que la Bible qui prévaut. Même la Bible a été modifiée (Mormons, Témoins de Jéhovah…etc). A qui se fier alors ? Notre Dieu, le Créateur de toutes choses est un Dieu Tout Puissant, par son Esprit Saint, il nous fait voir le faux du vrai. Prier sans cesse a dit notre Seigneur et aie la foi inébranlable en Lui. Ce n’est pas le paraitre l’important mais l’être. Si réellement l’unité de la foi en Dieu est souhaitée par les religions, que le coeur de chaque pratiquant ait la vie de Christ Jésus en lui. Cette vie de Christ Jésus décale l’individu du contexte religieux. La paix du Seigneur règnera et l’unité en Christ se verra.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :