Combien de temps passons-nous à nous plaindre

La bienfaisance de L’Éternel

« Je suis trop petit pour toutes les grâces et pour toute la fidélité dont tu as usé envers ton serviteur. » Genèse 32.10

Bapteme_pur_les_mortAlors que je méditais sur ce verset, je ne pouvais empêcher mes larmes de couler. En effet, les images de l’état pitoyable dans lequel je vivais avant de donner ma vie à Christ, resurgissaient à ma mémoire.

Souvenez-vous de la personne que vous étiez hier et regardez ce que vous êtes devenu aujourd’hui ! Ma vie ressemblait à celle d’un esclave asservi par son maître, sans aucune espérance de délivrance possible. Je pensais à toutes ces nuits où j’ai eu la rue pour dortoir et pour oreiller l’insomnie, en raison de la haine et de la violence qui sévissaient autour de moi ; sans oublier l’alcool, cet ennemi silencieux qui devenait chaque jour un peu plus proche. Je me disais qu’en réalité Dieu avait déjà exaucé mes rêves d’hier et qu’il serait bien égoïste de ma part de ne pas reconnaître tous ses bienfaits.

La prière de Jacob est mêlée à un immense sentiment d’indignité. Il reconnaît toute la bienfaisance et la fidélité de Dieu en sa faveur : « Je suis trop petit pour toutes les grâces dont tu as usé envers moi. »

Très honnêtement, combien de temps passons-nous à nous plaindre, à nous lamenter devant Dieu, comme s’il nous devait quelque chose ? Si simplement, nous avions l’honnêteté de jeter un regard sur le passé pour réaliser dans quel état nous étions avant d’accepter Christ. S’il y a une chose que nous n’avons pas le droit d’oublier, c’est bien la grâce de Dieu !

Souvenez-vous de la personne que vous étiez hier et regardez ce que vous êtes devenu aujourd’hui ! Alors tout comme Jacob, il vous sera facile de réaliser l’immensité de la Grâce dont Dieu a usé envers vous !

PRIONS: Père, je te demande pardon pour toutes les fois où je me suis plaint et lamenté sur mon sort. Je veux me souvenir chaque jour de ta grâce et ta fidélité pour ma vie. Dans le nom de Jésus. Amen.

Yannis Gautier

Publicités

6 Réponses

  1. Merci pour ce partage. sachons reconnaître la bonté de Dieu à notre égard malgré les épreuves où les mauvaises circonstances de la vie Dieu est au contrôle de nos vies et veux notre bien même si parfois on ne comprend pas toujours son plan .Il est écrit que tout concours au bien de ceux qui aiment Dieu , de ceux qui sont appelés selon son dessein.Rom 8. 28.. Merci Seigneur que tout ce qui ce passe dans nos vies contribuent à ton plan pour chacun de nous c’est ce qui nous transforment et nous sanctifient pour ta gloire Seigneur mon dieu. Amen
    Merci pour ta présence Seigneur dans ma vie .

  2. Nous sommes malheureusement d’éternels insatisfaits , ainsi est fait le cœur de l’être humain, mais nous chrétiens devons avoir les sentiments de Dieu dans notre cœur, , Jean- Baptiste, se contentait de peu de choses , et je suis certaine qu’il ne se plaignait jamais , content de ce que Dieu lui donnait , nous avons tout reçu du Seigneur , alors au lieu d’être toujours en train de râler ,faisons monter vers le Seigneur toute la reconnaissance qui lui est dû, LUI qui ne nous fait manquer de rien ..

  3. Comme tu as raison, Yannis!
    Lorsque l’on regarde en arrière, pas besoin d’aller chercher des GROS péchés, on n’avait tout simplement pas le bonheur et la joie de se sentir transportés d’amour à ce point en pensant à « QUELQU’UN » comme cela nous arrive aujourd’hui!
    Et puis, oui, les larmes coulent et le cœur saigne dès que l’on prend conscience dans notre chair qu’un Père a sacrifié son Fils pour nous sauver de toutes nos mesquineries parce qu’Il nous aime, qu’un Fils a souffert dans son esprit, dans son cœur, dans sa chair alors qu’Il n’avait RIEN fait, pour prendre sur Lui toutes nos petitesses afin de nous amener à Son Père: alors, oui, les larmes coulent toutes seules et il n’existe pas suffisamment de « MERCI » pour ça, ni de « Pardon ».
    Merci Yannis pour ton message.
    Merci et Pardon Mon Père

  4. Père je te demande pardon pour toutes les fois ou je me suis plainte et me suis lamentée sur mon sort. Je veux me souvenir chaque jour sur ta Grâce et ta fidélité pour ma vie…au Nom de JÉSUS. Amen! Merci! pour cette pensée.

  5. La justesse de cette exhortation peut ne pas être évidente pour certaines personnes: en effet ,quand on a eu un passé lourd, très lourd même ,réprouvé par les autres, cela parait plus facile à admettre. Pour d’autres qui disent facilement « je n’ai jamais fait de mal à personne… », qui mènent une vie « sans relief », il leur est difficile, quand ils traversent des difficultés , de ne pas se plaindre. Dieu se sert souvent de celles-ci pour les conduire à le rechercher. Les moyens de parvenir à Christ sont multiples et l’on pourrait même dire, propres , à chacun.

  6. L’être humain n’est jamais satisfait. Il trouvera un sujet de plainte, de murmure à sa situation. C’est un sentiment teinté d’égoïsme et d’une once d’orgueil. Mais un chrétien véritable s’est débarrassé de cet état d’insatisfaction après son repentir devant Dieu, de sa vie passée. En étant conscient de sa transformation, il ne cesse de rendre grâce à Dieu de son amour et de ses bienfaits. Dieu l’a adopté comme son enfant et son cohéritier. Quelle grâce ! Mon Seigneur Jésus Christ guide-moi pour te manifester ma fidélité et mon obéissance. Ta présence en moi m’encourage et me rends fort.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :