Sois sage demande la sagesse !

Proverbes 2/2 à 13: « Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, et si tu inclines ton cœur à l’intelligence ; oui, si tu appelles la sagesse, et si tu élèves ta voix vers l’intelligence, si tu la cherches comme l’argent, si tu la poursuis comme un trésor, alors tu comprendras la crainte de l’Eternel, et tu trouveras la connaissance de Dieu. Car l’Eternel donne la sagesse ; de sa bouche sortent la connaissance et l’intelligence ; Il tient en réserve le salut pour les hommes droits, un bouclier pour ceux qui marchent dans l’intégrité, en protégeant les sentiers de la justice et en gardant la voie de ses fidèles. Alors tu comprendras la justice, l’équité, la droiture, toutes les routes qui mènent au bien. Car la sagesse viendra dans ton cœur, et la connaissance fera les délices de ton âme ; la réflexion veillera sur toi, l’intelligence te gardera, pour te délivrer de la voie du mal, de l’homme qui tient des discours pervers, de ceux qui abandonnent les sentiers de la droiture afin de marcher dans des chemins ténébreux… »

1. Mais qu’est-ce que la sagesse?

Les premiers versets du livre des proverbes lui donnent pour synonymes: le discernement, la prudence, la réflexion, le bon sens et la connaissance.

Ils en définissent clairement la fonction: elle nous fait savoir en toute circonstance « ce qu’il est juste et correct de faire, trouver les bonnes directives de conduite et agir en connaissance de cause ». Voilà pourquoi elle est si précieuse!

Proverbes 3/14 à17: « Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui possède l’intelligence ! Car le gain qu’elle procure est préférable à celui de l’argent, et le profit qu’on en tire vaut mieux que l’or; elle est plus précieuse que les perles, elle a plus de valeur que tous les objets de prix. Dans sa droite est une longue vie; dans sa gauche, la richesse et la gloire. Ses voies sont des voies agréables, et tous ses sentiers sont paisibles. »

Avez-vous trouvé cette sagesse venue du ciel?

Le mot hébreu pour sagesse (hokma) vient de la racine verbale hakam qui signifie être solide. La sagesse humaine est imparfaite et bien différente de celle de Dieu, qui est sûre et solide!

La sagesse selon Dieu, n’est pas la science pour la science, mais l’art de profiter de ses connaissances et de savoir les appliquer dans la vie courante. Il s’agit donc d’une sagesse toute pratique, saine, paisible, juste et productive qui ne donne pas la gloire à l’homme mais à Dieu.

Jacques 3/17: « La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie. »

Comme la lumière du soleil, cette sagesse se divise en un prisme aux couleurs variées: Elle est instruction et donc doit être acquise par un effort persévérant, accompagné, au besoin, de correction. Proverbes 29/15: « L’autorité et la correction (réprimande, punition) donnent la sagesse, mais l’enfant livré à lui-même fait honte à sa mère. »

Les principes d’éducation nous prouvent: – Que dire non aux enfants est souvent nécessaire. – Qu’il ne faut jamais revenir sur une décision sinon l’enfant ne croira plus en ses parents et perdra ses repères. – Qu’il ne faut jamais se culpabiliser d’interdire voir de punir pour aider les enfants à vivre en société…

De la même façon, Dieu nous éduque en nous donnant des principes de vie à respecter pour vivre heureux et en harmonie avec notre prochain. Quelques fois, il nous interdit certaines choses pour notre bien et s’oppose à nos plans, parfois il nous punit pour nos désobéissances, mais jamais il ne reviendra sur sa parole car elle est immuable!

1 Pierre 1/24-25: « Tout homme est comme l’herbe des prés, toute gloire humaine comme la fleur des champs. L’herbe sèche et sa fleur tombe, mais la Parole du Seigneur demeure éternellement. »

La sagesse est aussi intelligence, compréhension, entendement, aptitude à saisir les rapports entre les choses, à distinguer le bien du mal. Romains 12/2: « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Combien nous avons besoin que Dieu renouvelle notre intelligence jour après jour!

Combien nos pensées diffèrent de ses pensées et nos voies de ses voies!

Combien nous avons besoin de remettre en question nos préjugés, notre culture et notre façon toute humaine d’aborder la parole de Dieu!

Ne croyez jamais quelque soit votre âge, que vous êtes arrivé à la connaissance parfaite de Dieu ou de sa parole! Vous n’avez posé le pied que sur le bord d’un océan! Dieu est infiniment plus que tout ce que vous pouvez imaginer, n’essayez pas de le réduire à votre capacité humaine ou de le caser dans de petits raisonnements qui vous paraissent logiques! Dieu est au dessus de tout cela! Il est Dieu et c’est lui qui règne!

La sagesse est aussi prudence, discernement, finesse, la capacité de déjouer les ruses, la connaissance de la vérité et de Dieu, la réflexion, la perspicacité, la capacité de voir comment sont les choses, de percevoir leur véritable nature et elle est même la capacité à savoir se gérer soi-même et à se conduire dans la vie. Proverbes 1/ 4: « Elle donne aux simples (aux naïfs, aux ignorants, aux gens stupides) du discernement et aux jeunes de la connaissance et de la réflexion. »

Combien nous avons besoin de ce discernement dans les temps où nous vivons!

Aussi bien pour ne pas nous laisser tenter par le mal que pour déjouer tous les plans sournois de l’ennemi qui agit insidieusement au milieu de nous et essaye de ravir les plus candides et les plus faibles!

Ayons » les yeux de la sagesse », les yeux de l’Esprit grands ouverts pour comprendre les enjeux spirituels, les combats invisibles, les oppressions démoniaques qui nous environnent et qui peuvent nous anéantir si nous n’y prenons pas garde!

Ce n’est pas contre la chair et le sang que nous devons combattre mais contre les dominations spirituelles!

Pendant que vous êtes en guerre contre votre conjoint, vos enfants ou vos frères et sœurs dans la foi, l’ennemi se frotte les mains et jubile! Pendant que vous passez votre temps devant votre télévision ou vos jeux vidéo, il n’a aucun souci à se faire! Pendant que vous consumez vos forces à courir à droite et à gauche, dans le stress et l’angoisse, votre ennemi n’a rien à craindre! Tant qu’il vous oppresse et vous endort par toutes sortes de choses subtiles et apparemment légitimes, votre réflexion spirituelle, votre discernement et votre sagesse sont annihilées!

Réclamez la sagesse d’en haut pour comprendre cela, pour le voir, et surtout pour déjouer les plans de celui qui veut votre mort spirituelle et la ruine du royaume des cieux! Cette simple énumération nous montre que la sagesse englobe toutes les fonctions de l’âme et de l’esprit ainsi que tous les aspects de la vie. Elle touche notre intelligence, notre volonté et nos sentiments, elle a aussi un rôle déterminant sur notre vie spirituelle. C’est pourquoi nous ne pouvons pas la négliger! Si nous voulons une vie de victoire, si nous voulons devenir matures, si nous voulons des bénédictions nombreuses et finalement être sauvés pour l’éternité, nous ne pouvons pas nous passer de la Sagesse!

2. Comment acquérir la sagesse?

La réponse nous est donnée au Psaumes 111/10: « La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse. »

La crainte de l’Éternel constitue la vérité fondamentale du livre des Proverbes et la condition essentielle pour posséder la sagesse véritable. La crainte (respect et vénération) de l’Eternel est le commencement, le principe et le moteur de toute sagesse.

Commencer dans le domaine de la sagesse est une bonne chose, mais ce n’est pas tout! Il faut continuer et persévérer dans la sagesse, jour après jour, jusqu’à la fin de notre vie.

Accepter Jésus Christ pour sauveur n’est pas automatiquement un gage de sagesse. Par contre l’accepter comme maître de notre vie, comme celui qui règne sur notre cœur et à qui on obéit à chaque instant, est une garantie de voir la sagesse prendre place dans notre vie et grandir de jours en jours.

C’est pourquoi nous devons la rechercher de toute notre âme, c’est-à-dire avec toute notre volonté, notre intelligence et nos sentiments. Il faut la vouloir, en avoir envie et comprendre en quoi elle est bonne pour nous. L’apôtre Jacques nous dit dans Jacques 1/5: « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. » Il faut donc prier pour l’obtenir. 2 Timothée 1/7: « Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. »

Cette sagesse n’a rien à voir avec celle des hommes, mais elle nous est révélée par l’Esprit selon qu’il est écrit dans 1 Corinthiens 2/6 à 10: « C’est une sagesse que nous prêchons parmi les chrétiens matures, sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit. »

Celui qui recherche la sagesse la trouve et en retire de nombreux bénéfices. Proverbes 3/18-26:  » Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent, et ceux qui la possèdent sont heureux »

Proverbes 3/21: « Garde la sagesse et la réflexion: Elles seront la vie de ton âme, et l’ornement de ton cou. Alors tu marcheras avec assurance dans ton chemin, et ton pied ne heurtera pas. Si tu te couches, tu seras sans crainte; et quand tu seras couché, ton sommeil sera doux. Ne redoute ni une terreur soudaine, ni une attaque de la part des méchants; car l’Eternel sera ton assurance, et il préservera ton pied de toute embûche. »

Le bonheur et la vie éternelle sont les récompenses incomparables que procure la sagesse.

Psaumes 1/1 à 3: « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel, et qui la médite jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu’il fait lui réussit. »

La connaissance et la pratique de la sagesse selon Dieu créent les conditions favorables à la vie et au bien-être. Elles donnent la paix et l’assurance, une protection infaillible et la réussite. Proverbes 24/3: « C’est par la sagesse qu’une maison s’élève, et par l’intelligence qu’elle s’affermit. » Proverbes 14/1: « La femme sage (perspicace et raisonnable) bâtit sa maison, et la femme insensée (superficielle) la renverse de ses propres mains. »

La sagesse de Dieu canalise la force de Dieu. Elle nous aide à maîtriser nos actes, nous donne de la réflexion et du discernement pour agir avec prudence et au moment opportun. Elle nous apprend à exprimer l’amour de manière adaptée.

Conclusion: 1 Pierre 4/7: « La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière. »

L’exhortation de Pierre est capitale pour mener à bien notre vie spirituelle! Vous n’ignorez pas que la prière est la seule arme efficace pour déjouer les pièges de l’adversaire, la seule clef pour ouvrir les cœurs dans l’évangélisation, la source de paix pour traverser les conflits que nous réservent la vie et le moyen au travers duquel nous recevons toute la puissance de Dieu pour accomplir toute sa volonté. Mais Pierre nous transmet une révélation que beaucoup de chrétiens semblent ignorer voir négliger: « Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière »

La sagesse et la sobriété sont des conditions à remplir afin que notre vie de prière trouve ses concrétisations et produise du fruit pour l’excellence de Dieu.

Je vous invite à faire le bilan de votre sagesse maintenant…

En manquez-vous? Vous sentez-vous privé de cette sagesse de Dieu ? Votre vie trouve-t-elle son sens en Dieu et s’épanouit-elle au travers de la prière qui met Dieu à l’action de votre vie ou êtes-vous dans la confusion d’une vie monotone et routinière, pour ne pas dire religieuse, simplement parce que vous avez négligé ou parce que vous avez manqué de sagesse? Ressentez-vous parfois que vous perdez le contrôle de vous-même et que vous subissez votre vie? Que votre spiritualité n’est pas à la hauteur de ce que vous devez affronter? Vivez-vous constamment dans la surprise et le désespoir en face des choses qui vous arrivent?

Alors suivez maintenant le conseil de l’apôtre Jacques 1/5: « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. »

Je vous invite maintenant à demander la sagesse de Dieu dans votre vie et pour votre vie. Demandez cette sagesse qui vient de Dieu afin qu’elle travaille à la consolidation de votre vie. Proverbes 9/1: « La sagesse a bâti sa maison, elle a taillé ses sept colonnes. « 

Xavier Lavie

Publicités

4 Réponses

  1. Merci Seigneur de ta grande sagesse.Je te prie Père pour que tu m’accorde ta sagesse et le discernement dans tous les domaines de ma vie.Que ma vie soit un parfum agréable à tes yeux pour ta gloire .amen

  2. kamel ait taleb | Réponse

    amen..la sagesse est associée avec l’amour et la force que le tout puissant nous a donné ,car sont les vertus du Saint Esprit qui habite en nous ,et elle nous donne une paix totale.c’est avec cette sagesse que Dieu a formé toute choses

  3. Tu as fais beaucoup de choses, SEIGNEUR, tu les as toutes faites avec sagesse.
    La terre est remplie de ce que tu as créé. AMEN
    Ps. 104.24.

  4. La sagesse divine et celle de l’homme se différencient l’une à l’autre. La sagesse humaine se limite à la connaissance profane intellectuelle. Celle de Dieu est la consolidation de l’intelligence et de la connaissance. Dieu a fondé la terre par la sagesse et a déployé le ciel par l’intelligence (Pv3:19). Pour avoir la crainte de l’Eternel, il faut la demander à son propriétaire, Dieu le Tout Puissant. Le non-croyant peut formuler de belles pensées au sujet de la vie mais il n’a pas accès à la véritable connaissance teintée de la sagesse divine. La sagesse divine nous donne la réflexion, le discernement, l’instruction, l’intelligence et la capacité de vivre pieusement la plan de Dieu pour chacun de nous. Seigneur Jésus Christ ouvre mon coeur à recevoir ta sagesse pour acquérir ta fidélité, ton bon sens et ta confiance. Amen !

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :