Ne soyons pas des manipulateurs

Bapteme_pur_les_mortDieu a planté en chacun de nous de l’ambition de sorte que nous réalisions une belle œuvre dans notre vie. Seulement, nous pouvons être tentés de manipuler les gens pour les amener à mieux servir nos intérêts.

Le Seigneur ne saurait bénir une telle manœuvre car cela va à l’encontre de l’amour, règle par excellence au travers de laquelle Il agit. Aussi longtemps que, par des stratagèmes plus ou moins subtils, vous amèneriez les gens à vous servir ou à faire une chose dont ils n’ont pas envie, Dieu ne fera rien.

Cette manipulation permet d’influencer le cours de la vie d’une personne pour nuire à sa vie, de la contrôler, ou de servir les intérêts de la personne qui manipule.

La manipulation pour cause de crainte est fréquente aussi chez certains parents. Ils étouffent leurs enfants et les empêchent de prendre leur envol car ils ont peur qu’ils mettent leur vie en danger ou qu’ils fassent mal les choses.

En d’autres termes : si vous empêchez systématiquement votre enfant de faire preuve d’initiative pour le protéger, il ne lui arrivera peut-être rien, mais vous le priverez des expériences de la vie nécessaires pour grandir, ou bien il aura une vie sans danger mais inintéressante. Ensuite, il finira par penser qu’il est incapable de faire les choses correctement par lui-même et ne prendra jamais d’initiatives. Il doutera de sa capacité à faire de bons choix, et même de ses propres goûts.

Vous ne pouvez non plus imposer vos rêves à vos enfants, et vivre par procuration au travers d’eux. Ils sont différents et vous devez les laisser être eux-mêmes. Vouloir aider ses enfants peut partir d’un bon sentiment, mais cela peut avoir des conséquences négatives si nous manquons de sagesse.

Nous pouvons conseiller une personne, mais pas systématiquement. Parfois, vous saurez même ce qu’il convient le mieux pour elle mais la sagesse vous dira de ne rien dire et de la laisser agir par elle-même.

Ensuite, un autre moyen de manipulation est la culpabilité. Certaines personnes, par exemple, cherchent à amener les autres à se sentir coupables et responsables de leur propre mal-être dans l’idée de les amener à se soumettre à leur volonté.

Par exemple, imaginez qu’une mère veuille retenir son enfant à l’âge adulte pour le garder près d’elle. Elle va lui dire : «Si tu parts, c’est que tu ne m’aimes pas et j’irais mal». Cet enfant se sentira alors obligé de rester chez maman pour son bien-être, et il se culpabilisera même de chercher à voler de ses propres ailes.

Un autre moyen de contrôle est celui du chantage par la perspective d’une crise de colère. Certaines personnes menacent leur entourage de se mettre en colère si l’on ne va pas dans leur sens. De fait, pour éviter qu’elles se fâchent, on va finir par se plier à leur volonté. Mais en obéissant à ce moyen de contrôle, nous serons malheureux car on se sera mis sous le joug de cette personne. Nous aurons acheté notre paix et agit sous l’effet du chantage, et non par liberté.

Quoiqu’il en soit, chacun est responsable de sa vie et vous ne pouvez forcer les gens à faire ce que vous avez décidé pour eux. Vous pouvez proposer mais pas imposer. Jésus S’est contenté de prêcher dans les rues, les déserts ou les lieux de cultes, mais Il n’a jamais forcé les gens à se convertir.

Olivier Moulin

Advertisements

5 Réponses

  1. qui dit Manipulation dit compromis par la même occasion… soyons droit et intègre d’abord aux yeux de Dieu mais aussi aux yeux du monde pour apporter un bon témoignage a la gloire de Dieu ..

  2. Merci pour ce message sur la manipulation c’est vraiment un manque de respect de la personne bien souvent de ce servir des émotions pour arriver à ses fin pour atteindre son propre but… Un manque d’honnêteté de faire à croire aux gens des choses qu’ils ne pensent même pas et qui abuse les gens qui par la suite on de la difficulté à faire confiance. Dieu dit dans sa Parole…»»»Garde ton coeur plus que toute chose.Car de lui viennent les sources de la vie.Écarte de ta bouche la fausseté . Éloigne de tes lèvres les détours. Proverbes 4.v 23-24…
    Seigneur garde nos coeurs et nos lèvres purs.

  3. La manipulation, pour moi, n’est autre qu’un mensonge, comme omettre volontairement de dire une chose plus ou moins importante, c’est aussi un mensonge. Se dissimuler derrière une personne pour une faute que l’on a sois même commise, sans conséquence ou grave, alors oui c’est encore un mensonge. Mais bien sûr, comme le dit George, c’est une affaire de conscience !!. Aussi, ne sommes nous pas que des êtres humains ?.

    Par vos mensonges, vous avez découragé ceux qui agissent bien, et moi, je ne voulais pas leur faire du mal.
    Ezékiel, 13.22.

  4. La manipulation se décline de plusieurs manières dans notre vie pour tromper . Elle est de la même famille que le mensonge. Il n’y a aucune sincérité ni vérité en elle. C’est un leurre pour amener habilement une personne sous sa coupe. Dans sa Parole, la Bible, notre Seigneur nous a mis en garde d’une telle tromperie. Il le qualifie d’une personne sans morale, perfide, avec un langage tortueux. Le manipulateur trame le mal en tout temps et la perversité est dans son coeur. Notre Dieu nous demande toujours de marcher dans la justice, la fidélité et la vérité. Notre langage est le langage de notre Seigneur Jésus Christ. Que notre oui soit oui et notre non soit non. Seigneur Jésus Christ aide-nous à être de véritables adorateurs de notre Père et non en ange déguisé en ange de lumière.

  5. C’est une thématique très importante qui est abordée ce jour: la manipulation d’autrui. Celui qui en use est souvent immature, craintif…mais quelquefois égocentrique. Cependant, la peur d’être manipulateur ne doit pas vous paralyser au point de manquer toute initiative. Puisqu’il a été souvent question du rôle du parent, rappelons nous que ce dernier a des obligations à l’égard de sa progéniture; en ne les assumant pas , il faillit à sa tâche d’éducation…Il y a un équilibre à observer! L’enfant ,selon son âge, a besoin d’être encadré, guidé, corrigé; au fur et à mesure de son développement, ce rôle évolue vers une autonomie: le conseil, l’encouragement… C’est tout un « art » qui s’acquiert par l’expérience et la direction divine. Remarquons qu’être chrétien n’est pas une garantie de réussite, car nombreux ,de par leur histoire personnelle, demeurent immatures. Mais là, c’est une affaire de prise de conscience.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :