Le voile du sanctuaire se déchira

clb_110422 La signification biblique du voile du sanctuaire qui se déchire à la mort de Jésus ?
Une rupture s’opère entre l’ancien et le nouveau. L’accès à Dieu n’est plus réservé à quelques-uns, mais à tous les hommes. Dieu lui-même vient à leur rencontre, qu’ils soient juifs ou païens. Le voile du sanctuaire qui se déchire dit cela principalement. Dans la mort de Jésus se réalise cette alliance nouvelle annoncée par les prophètes.

À TRAVERS LE VOILE DÉCHIRÉ

Alors que Jésus agonisait sur la croix, un fait plutôt inusité s’est produit dans le Temple de Jérusalem: le voile qui séparait le lieu Saint du lieu Très Saint se déchira à partir du haut jusqu’en bas. Cet événement est rapporté dans l’Évangile de Matthieu (27:51). Quel est le lien entre ces deux événements?

Le voile

Les sacrifices d’animaux étaient offerts dans le Tabernacle. Ces sacrifices symbolisaient celui de Jésus-Christ à la croix. Ainsi, lorsque l’animal était sacrifié, le Souverain sacrificateur récupérait le sang et entrait dans le Tabernacle. Ce dernier était divisé en trois parties: le Parvis, le lieu Saint et le lieu Très Saint. Le Parvis était accessible à tout le monde, même aux non-Juifs. Le lieu Saint, cependant, n’était accessible qu’aux prêtres lévites. La troisième partie, le lieu Très Saint, n’était accessible qu’au Souverain Sacrificateur. C’est parce que le voile déchiré séparait le lieu Saint du lieu Très Saint qu’il a une si grande importance pour les croyants. Lorsque nous pensons à un voile, nous voyons tout de suite un tissu vaporeux et léger, mais celui-ci était fabriqué d’un matériel très opaque, et surtout, très résistant.

Séparé de la présence de Dieu

Ce voile servait à cacher le lieu où les Juifs croyaient que Dieu résidait, c’est-à-dire, le lieu Très Saint. Comprenons bien la signification de tout ceci. La présence de Dieu se manifestait dans un lieu dont l’accès était strictement interdit. Seul le Souverain Sacrificateur pouvait y entrer une fois l’an pour y offrir le sang d’un animal comme moyen d’expiation pour les péchés du peuple. C’était le lieu du pardon. J’insiste encore sur le fait que ce lieu était inaccessible au peuple. Autrement dit, dans l’Alliance de l’Ancien Testament, les gens du peuple n’avaient pas accès à Dieu directement; ils devaient passer par un intermédiaire, le grand-prêtre Sacrificateur.

Jésus sur la croix

Revenons maintenant à Jésus sur la croix. Il est dit que c’est au moment où il était en train d’agoniser que ce fameux voile s’est déchiré du haut jusqu’au bas. Qu’est-ce que cela veut-il bien dire? Ne serait-ce pas le signe que Dieu ouvre l’accès de sa présence à tous? Le lien entre la crucifixion de Jésus et du voile qui se déchire nous montre que Jésus était le dernier et le vrai sacrifice qui enlève le péché du monde. La présence de Dieu n’est plus réservée à une élite spirituelle, tous y ont maintenant accès par Jésus-Christ.

Hébreux 10:18-23 « Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché. Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle. »

Ce passage nous montre bien que Jésus est notre seul intermédiaire avec Dieu. De plus, comme il s’est offert lui-même comme sacrifice pour les péchés, il est celui à qui nous devons aller directement pour recevoir pardon, miséricorde et compassion.

Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle Saguenay

Advertisements

5 Réponses

  1. JE REMERCI LE SEIGNEUR JESUS CHRIST POUR SON SACRIFICE SURPREME A LA CROIX. AMEN.

  2. Amen! À LUI SOIT TOUTE LA GLOIRE…..

  3. Les yeux de Dieu sont purs pour voir le péché de l’homme. Il faut du sang pour purifier le péché. Avant le sacrifice de Christ Jésus, le sang du bouc était utilisé pour le pardon du péché et seul le grand prêtre peut se présenter devant Dieu avec le sang de l’animal . Par la suite, le sang précieux de Christ Jésus est celui qui donnera accès au lieu saint une fois pour toutes à quiconque s’approchant de Dieu par la foi en Christ Jésus. La nouvelle alliance réside dans le sang de Jésus car c’est le sang du second Adam qui ôte le péché du monde. Et c’est le sang de la réconciliation et de la paix devant Dieu. Seul, le sang de Christ Jésus a satisfait Dieu dans sa justice suprême. Le sang de Christ Jésus nous a donné l’accès à la vie éternelle. La Croix par contre est pour notre délivrance. Sans la mort de Christ, il n’y aurait aucune nouvelle naissance. Nous sommes morts en premier Adam et nous sommes ressuscités en second Adam qui est Christ Jésus pour une nouvelle créature. Nous ne sommes plus sous la condamnation. Voilà pourquoi, notre Seigneur nous a fait rappeler le repas pascal pour ne pas oublier l’importance du sens du sacrifice et de la délivrance. Merci Seigneur de nous avoir libéré de nos chaines. Tu es notre Dieu d’amour.

  4. amen,Jésus est le chemin qui mene a Dieu! par sa mort nous avons la vie !grace a toi Jésus notre sauveur!merci pour ton sacrifice a la croix. Amen

  5. merci encore pour ceux rappelle de la video que il a etait brisee pour mes peches

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :