Jan Hus (John Huss)..« La Vérité Vaincra »

“D’autres ont été torturés et ont refusé d’être délivrés, car ils espéraient… par la résurrection à une vie meilleure…” Hébreux 11.3

Bapteme_pur_les_mortL’écrivain de la lettre aux Hébreux nous explique que si certains, par la foi, ont pu accomplir de grandes choses, d’autres ont connu des destinées bien différentes. “Ils ont été lapidés, torturés, sciés en deux ou mis à mort par l’épée. Certains ont dû mener une vie errante… persécutés et maltraités par un monde indigne d’eux…” (Hébreux 11.37). Il aurait pu ajouter “brûlés vif”.
C’est la même foi, pétrie du désir de témoigner même au péril de leur vie, qui conduisait les uns et les autres. Jan Hus était l’un de ces hommes. Né en Bohémie, maintenant région de la république Tchèque, il fit des études remarquables à Prague avant d’être ordonné prêtre en 1400. Il comprit vite que l’église devait se réformer pour endiguer la dégradation morale qui la rongeait. Il découvrit alors les écrits de John Wycliff, qui venait de traduire la Bible en langue anglaise afin que les gens de toute classe puissent aborder euxmêmes la lecture des Ecritures.
Dans ses sermons, Jan Hus se mit à défendre l’absolue vérité de la Parole de Dieu et ramena l’âme de milliers de ses compatriotes à la vérité de Jésus-Christ. Il ne cessait de dénoncer également la corruption qui régnait au sommet de la hiérarchie de l’église. En 1408, deux hauts dignitaires prétendirent être le vrai pape, l’un à Rome, et l’autre en Avignon. Pour les départager, on ne trouva rien de mieux que de nommer un troisième, surnommé l’Antipape ! Le clergé de l’époque était effrayé des tentatives de réforme qui risquaient de lui enlever ses privilèges. Jan Hus fut déclaré hérétique et sommé de venir s’expliquer devant le Conseil de Constance. Un sauf-conduit lui fut délivré, censé le protéger durant son séjour à Constance.
Mais ses ennemis eurent tôt fait de le faire emprisonner, sauf-conduit ou pas. Il fut jugé et condamné comme hérétique. Il refusa d’abjurer ses écrits et ses croyances, ajoutant qu’il le ferait si ses accusateurs pouvaient lui prouver, en s’appuyant seulement sur la Parole de Dieu, qu’il s’était trompé. Il fut brûlé vif devant la cathédrale de Constance en 1415. Nous le rencontrerons un jour, à la résurrection, en compagnie de tous ceux qui nous ont précédés sur le chemin de la foi, et qui ont accepté de donner leur vie pour leur Seigneur et maître. Jan Hus n’était pas un simple fan de Jésus, mais un vrai disciple !
Bob Gass

POUR VOIR LE FILM >> Jan Hus John Huss Sa devise était « La Vérité Vaincra » https://www.youtube.com/watch?v=725_Nuk1yLg

Advertisements

7 Réponses

  1. Merci Seigneur pour l’épitre aux Hébreux qui nous parlent de la foi et des hommes qui ont agi par la foi en toi. Car c’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par ta Parole. car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Gloire a toi Seigneur que tout ce qui respire loue ton saint nom .amen

  2. Merci père céleste, pour avoir permis que de tels hommes courageux se lèvent, afin de nous réorienter vers les vérités salutaires contenues dans les Saintes Écritures.

  3. Encore un procés injuste, une mort injustifiée…Mais jésus Glorifié, en chantant…Amen
    Christ est Roi, il le restera..La Vérité Vaincra

  4. Un petit clin d’oeil de ma part . Je suis solidaire du combat de John Huss pour la dénonciation de la corruption régnant à Rome. Rejettez donc le mensonge, vous les autorités vaticanes et que chacun de vous parle avec vérité à son prochain.

  5. Nous les croyants en Christ Jésus sont les ouvrages de Dieu, crées en Jésus Christ pour des oeuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance afin que nous y marchions. A chacun, notre Dieu a donné sa responsabilité pour servir son Royaume. A chacun de fructifier son talent. Notre appartenance à notre Seigneur, nous a fait  » enfants de Dieu  » donc héritiers de Lui et cohéritiers de Christ. Cela nous rendrait solidaire des souffrances de Christ. Chacun se met au service des autres selon le don reçu de la grâce de Dieu. Mais le mal ne nous laisse pas en paix. Il ferra tout pour entraver la route des chrétiens, pour les décourager. Notre Seigneur est à notre côté. Il nous encourage en Jean 16:33  » Dans le monde, vous connaissez la détresse, mais courage ! Moi, j’ai vaincu le monde  » Poursuivons notre chemin, la vie n’est pas sur terre, elle est auprès de Dieu dans les cieux. Amen !

  6. Merci! Pasteur Bob de nous rappeler combien l’histoire raconte encore les souffrances de nos frères et sœurs qui à cause de leur foi sont morts pour ne pas renier la véracité des écritures et de Jésus Christ notre Sauveur. QDVBA

  7. La « Vérité » ne s’accommode d’aucune compromission! Les exemples de persévérance laissés par ces hommes, héros de la foi, doivent nous stimuler et nous encourager à demeurer dans la voie du Seigneur, quoi qu’il nous coute!

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :