Le juste vivra par la foi, pas par les sentiments

72752_155152414527821_100000991914968_268470_6799234_n

Parce que nous marchons avec le Seigneur, et parce que le Seigneur nous a appelés, Il commence à vous rapprocher de Lui de plus en plus. Et chaque niveau de révélation qu’Il vous donne de Lui vous transporte de joie, vous bénit, vous rend humble, vous excite, ouvre pour vous les grandes merveilles de l’univers, les grandes merveilles de “Pourquoi suis-je ici ? Où vais-je ? Quel est le but de ma vie ?” Toutes ces merveilleuses questions, nous commençons à trouver de solides réponses et un sens, et si cela ne met pas de la passion dans votre âme, si cela ne provoque pas chez vous de l’enthousiasme pour ces choses… Quelle autre chose pourrait bien nous exciter ? Mon Dieu, je l’étais, dans le passé, j’étais excité par le baseball, ou les filles, ou des milliers d’autres choses, et ça me mettait émotionnellement dans tous mes états. Je peux dire avec le cantique, “tout ce qui ravit mon âme maintenant, c’est Jésus”

Et en la préservant, en préservant votre passion; Je pense que nous passons tous par des périodes difficiles, nous avons tous des épreuves et des tentations, et en fait cela nous est nécessaire. C’est nécessaire–en fait, plus vous grandissez dans le Seigneur, le Seigneur permettra que vous ayez des moments particuliers où Il retirera Sa présence visible; vous pouvez avoir l’impression de ne pas être vraiment sauvé, de ne pas être rempli du Saint-Esprit. Vous voulez l’être. Vous pouvez avoir l’impression de ne pas être très proche du Seigneur, en fait vous pouvez être en train de vraiment lutter, et d’être accablé par des pensées sombres, et d’être découragé dans votre âme, et vous vous sentez incapable et pas très enthousiastes. Et vous vous demandez si vous allez y arriver. Mais même dans ces moments-là, le Seigneur, s’Il a commencé une bonne oeuvre en vous, Il travaille, même dans ces moments-là. Pour vous former, et vous enseigner, et vous faire comprendre que la vie n’est pas à l’origine une vie de sentiments, ce n’est pas à l’origine une vie de passion, c’est une vie de foi.

Nous devons croire, nous devons croire. Et quelques fois, nous devons prendre cette Ecriture qui dit que Christ peut être enraciné dans notre coeur par la foi. Nous devons quelques fois prendre par la foi que Christ est dans nos coeurs. Quelques fois nous n’avons pas l’impression que Christ est dans nos coeurs, mais nous devons le prendre par la foi parce que les Ecritures le disent et nous savons ce que nous avons cru. Et que nous devons considérer la parole de Dieu comme vraie.

A nouveau, nous ne sommes pas uniquement sujet aux sentiments, nos sentiments varient, nos sentiments sont soumis à tant d’influences. Nos voies digestives joueront sur nos sentiments parfois; le Diable lui-même jouera sur nos sentiments; la foule très émotionnelle qui nous entoure jouera sur nos sentiments. Et les sentiments quelques fois peuvent être les moins fiables de nos expériences. Mais nous devons croire la Parole de Dieu. Et Sa Parole est toujours inébranlable et vraie, et fidèle. Et sans nous soucier de nos sentiments, si nous avons foi en ce que Dieu dit et si nous y croyons, nous ne tomberons pas, nous n’échouerons pas. “Le juste vivra par la foi” [Romains 1:17] Pas par les sentiments.

 

Publicités

2 Réponses

  1. Le juste vivra par la foi pas par les sentiments. Le juste est celui justifié par le sang précieux de Christ sur la croix .C’est-à-dire que l’esprit du juste est purifié par Christ. La chair, le corps est lavé. Sinon, l’Esprit Saint de Dieu ne peut demeurer dans un coeur souillé. Le juste,une fois consacré à Dieu,et lavé est devenu enfant et temple de Dieu. L’esprit est devenu une nouvelle créature pure mais enrobé de la chair non rachetée qui retournera poussière. Or le siège de nos sentiments est notre coeur qui est chair. Satan et sa bande peuvent y accéder pour nous faire chuter.
    La justice de Dieu est la base de la foi. La foi n’est pas un acte ponctuel mais un mode de vie. Le croyant déclaré juste par Dieu persévérera dans la foi. Quel que soit le pouvoir de Satan, la foi salvatrice ne peut être détruite. Nous sommes plus que vainqueur par celui qui nous a aimés et réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair pour nous faire paraître devant lui saints, sans défaut, si du moins nous restons fondés et inébranlables dans la foi. Laissons notre esprit renouvelé par Christ guider nos sentiments selon les enseignements de notre Seigneur et non selon notre chair. Prions sans cesse à Christ Jésus de nous soutenir dans nos épreuves car même si notre esprit est bien disposé, notre chair est faible.
    Seigneur, c’est en toi que notre âme se confie, oui, c’est toi notre force et notre assurance. Amen !

  2. Je suis toujours étonné de la « méfiance » que certains auteurs semblent nous insuffler à l’égard de nos « sentiments »! Il est vrai que les sentiments ,en tant que « premières impulsions » de notre âme doivent être suspectées, analysées, éprouvées pour en déterminer la » source profonde ». Quand nous devenons enfants de Dieu, ne subissent-ils pas aussi une sanctification? Paul, dans sa lettre aux éphésiens déclare: « Il faut que l’inspiration de vos pensées soit renouvelée, que votre cœur soit transformé et toute votre attitude mentale et spirituelle changée. »( Ephésiens 4:23. Parole Vivante). Méfions nous de nos « sentiments », produits de notre « vieil homme », mais laissons les s’épanouir avec l’aide de notre Dieu.

Laisser un commentaire + email pour recevoir des réponses à votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :